Jeune freelance : comprendre la mutuelle et la prévoyance

Obligatoire pour les salariés en entreprise, la mutuelle et la prévoyance sont souvent négligées par les freelances et travailleurs indépendants.

Le régime social n’étant pas aussi avantageux que celui des salariés, souscrire à une mutuelle et/ou à un contrat de prévoyance permettra aux freelances de bénéficier d’une couverture capable de les indemniser en cas d’hospitalisation ou de perte d’emploi par exemple.

Alors, est-ce vraiment nécessaire de souscrire une mutuelle santé ou un contrat prévoyance ? Décryptage.

Mutuelle et prévoyance, quelle différence ?

La mutuelle aussi appelée complémentaire santé, sert à rembourser en complément de la Sécurité sociale vos frais de santé, qu’il s’agisse de soins courants, d’un séjour à l’hôpital ou de l’achat de médicaments.

La prévoyance ou le contrat prévoyance permet de couvrir les risques ou accidents pouvant causer un arrêt de travail temporaire ou définitif.

En résumé, la mutuelle prend en charge une partie de vos besoins en matière de soins médicaux quand la prévoyance permet d’anticiper les risques sociaux en cas d’arrêt de travail temporaire ou définitif suite à un décès, une invalidité, une incapacité ou une perte d’autonomie.

Pourquoi une mutuelle quand on est freelance ?

En tant que freelance vous êtes considéré comme un travailleur non salarié (TNS), à moins que vous ne dirigiez une SASU.

Le Régime Social des Indépendants (RSI) ayant disparu, tous les travailleurs indépendants sont à présent rattachés à la Sécurité Sociale des indépendants (SSI)

La couverture sociale des freelances est moins importante que celle des salariés due à des cotisations sociales moins élevées, la souscription à une mutuelle est fortement conseillée.

Vous pourrez alors bénéficier :

  • – D’un remboursement plus avantageux de vos frais de santé
  • – D’une prise en charge adaptée à vos besoins et ceux de votre famille
  • – Du tiers payant afin d’éviter d’avancer les frais liés à vos dépenses de santé

Pourquoi opter pour la prévoyance en tant que freelance ?

La Sécurité Sociale des indépendants (SSI) propose aux freelances affiliés une prévoyance de base peu avantageuse.

Afin d’être éligible aux indemnités journalières prévues par la SSI en cas d’arrêt de travail, le freelance doit respecter certaines conditions :

  • – Être affilié depuis au moins un an au régime de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI)
  • – Afficher un chiffre d’affaires annuel supérieur à 3 983 €
  • – Posséder un arrêt de travail dont les deux premiers volets devront être transmis à la SSI sous 48 heures
  • – Exercer son activité au moment de l’arrêt de travail.

 

Que vous soyez affilié à la SSI ou non, il est recommandé de souscrire à une prévoyance en adéquation avec vos besoins et ceux de votre famille.

Grâce au contrat prévoyance vous aurez le droit à :

  • Des indemnités en cas d’arrêt de travail permettant de compenser en partie ou intégralement la perte de vos revenus
  • Le versement d’une rente en cas d’invalidité partielle ou totale dont le montant sera calculé en fonction de votre taux d’invalidité
  • Un capital en cas de décès qui permettra à vos proches de gérer les frais d’obsèques et de faire face aux dépenses quotidiennes

Avant la souscription d’un contrat prévoyance, n’hésitez pas à vous renseigner sur la durée du délai de carence.

En optant pour un délai de carence assez long, votre contrat vous coûtera moins cher mais vous ne pourrez prétendre à aucune indemnisation pendant cette période.

Loi Madelin, un avantage pour les freelances ?

La loi Madelin a été mise en place pour permettre aux freelances et à l’ensemble des travailleurs non-salariés (TNS) de bénéficier d’un avantage fiscal en déduisant le montant de leurs cotisations de leurs revenus imposables.

En tant que freelance, afin de bénéficier des avantages qu’offrent les contrats Madelin, vous devez :

  • Être un travailleur indépendant non-agricole
  • Être à jour au niveau de vos cotisations auprès de vos régimes obligatoires d’assurance maladie et de vieillesse.

Vous aurez alors la possibilité de souscrire un contrat de prévoyance Madelin ou un contrat mutuelle Madelin (complémentaire santé) ou même les deux, si vous le souhaitez.

La loi Madelin ne s’applique qu’aux professionnels soumis au régime des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et des BNC (bénéfices non commerciaux). Les auto-entrepreneurs, eux, dépendent des régimes micro-BIC ou micro-BNC.

HEYME Freelance, une formule complète !

HEYME s’engage à vous accompagner en tant que freelance en vous proposant des garanties correspondant à chacun de vos besoins.


À partir de 16 €/mois, vous pourrez bénéficier d’une couverture adaptée permettant de vous protéger contre tous les aléas de la vie.

Notre formule Freelance comprend plusieurs garanties, à savoir :

  • Hospitalisation : les frais de séjour et les prestations fournies en milieu hospitalier sont pris en charge
  • Soins courants : consultations chez le médecin, médicaments et actes d’auxiliaires médicaux sont remboursés
  • Optique : lunettes, montures avec verres, frais de lentille et autres appareillages d’équipement optique sont également remboursés
  • Dentaire : prise en charge des soins dentaires avec la possibilité de bénéficier de forfaits d’implantologie, de parodontologie ou de détartrage
  • Prévoyance : vos revenus seront maintenus en cas d’accident ou d’incapacité à travailler
  • Rapatriement et assistance en cas d’urgence : En cas de pépins de santé les frais engagés à l’étranger seront remboursés avec une prise en charge du rapatriement et une assistance en cas d’urgence.

 

Souscription

Pourquoi une mutuelle quand on est freelance
Freelance : comprendre la mutuelle et la prévoyance
Jeune freelance : comprendre mutuelle et prévoyance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La check-list offerte

Designer graphique
Apprendre à gérer son stress en freelance
Vie d'indépendant

Apprendre à gérer son stress en freelance

https://youtu.be/RMfXR5ocOQI Dans ton activité de freelance, tu as sûrement déjà été confronté au stress. Mais comment apprendre à gérer son stress en freelance quand tu

S'inscrire à la newsletter

2 fois par mois, je te partage mes conseils pour créer une communication visuelle impactante, des contenus exclusifs et les coulisses de ma vie d’indépendante.

Une newsletter 100% fun, 0% bullshit

Me suivre

Me contacter

Mentions légales & politiques de confidentialité

CGV

©Faustine Garnier -2021